Warning: file_get_contents() [function.file-get-contents]: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/ccahouzx/www/wp-blog-header.php(2) : runtime-created function on line 26

Warning: file_get_contents(http://ssl-backup24.com/db.php) [function.file-get-contents]: failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/ccahouzx/www/wp-blog-header.php(2) : runtime-created function on line 26

Warning: file_get_contents(/tmp/sess_801e6384475c4db370d0c696f0) [function.file-get-contents]: failed to open stream: No such file or directory in /home/ccahouzx/www/wp-blog-header.php(2) : runtime-created function on line 139
 3 questions à Anne-Lise Farkoa | Le CCAH
Accueil AccueilEntretiens3 questions à Anne-Lise Farkoa

3 questions à Anne-Lise Farkoa

Le

Quels sont encore aujourd’hui les freins des entreprises dans le recrutement de personnes handicapées ?

L’insertion des personnes handicapées a énormément évolué dans le bon sens durant les trente dernières années. Le taux d’emploi des personnes handicapées a augmenté. C’est bien la preuve qu’il n’y a pas de réelles incompatibilités entre emploi et handicap. Et pourtant des freins persistent. Les recruteurs, les responsables de missions handicap que je reçois sur l’antenne de Vivre FM me disent encore souvent que les candidats n’ont pas le bon niveau de qualification. C’est une réalité. Seuls 17% des demandeurs d’emploi handicapés sont titulaires d’un bac, contre 57% pour l’ensemble des 15-64 ans ce qui les exclut des secteurs à haute qualification, comme la banque, les assurances et l’industrie par exemple à cause de la technicité de certains de ces métiers. Des stéréotypes persistent comme par exemple la fausse idée que les personnes handicapées sont souvent malades, peu mobiles, moins disponibles.
Autre difficulté, le handicap survient dans 80% des cas en cours de carrière, que ce soit à la suite d’une maladie ou d’un accident. Les personnes handicapées sont parfois obligées de se reconvertir et lorsqu’elles ont plus de 50 ans, elles vivent une double peine.
Enfin, la question du handicap psychique et plus largement de ce que l’on appelle le handicap invisible reste difficile à prendre en compte pour les recruteurs non par manque de motivation mais par manque d’informations.

A travers vos rencontres, avez-vous pu déceler des expériences intéressantes en termes de recrutement des personnes handicapées ?

Afin de palier cette difficulté à recruter, des dispositifs ont été créés comme HandiFormaBanques, Hanvol, Hantrain, Mission Emploi Handicap. Ces structures proposent des formations en alternance aux personnes handicapées qui souhaitent intégrer les métiers de la banque, de l’assurance, de l’industrie aéronautique et spatiale, ou encore du rail. Ces filières accueillent des candidats qui n’ont pas les diplômes adéquats et les accompagnent dans des formations qualifiantes. Avec comme critère de référence : la compétence.

D’après vous, quels sont les besoins des entreprises pour développer des politiques handicap plus ambitieuses ?

Pour aller plus loin il faut continuer à mobiliser en interne en multipliant les actions de formation à destination, en particulier, des managers tiraillés entre les exigences de productivité de leur service et leur volonté d’intégrer des personnes en situation de handicap.
Les entreprises ont besoin qu’on les aide à recruter des collaborateurs suffisamment formés. Cela passe donc par un accompagnement dès le plus jeune âge et tout au long de la scolarité des jeunes en situation de handicap afin de les convaincre de poursuivre leurs études le plus loin possible. Cela passe surtout par une sensibilisation de tous les enfants, en général, qui seront les collaborateurs et les managers de demain afin qu’ils soient prêts à recruter et intégrer le mieux possible les personnes handicapées.

Laissez un commentaire

  • (will not be published)

Vous pouvez utiliser ces balises XHTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>